MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Aix - Marseille MécènesLauréatsExpositions & ÉvénementsArt & Entreprise

Roll-On, Roll-Off de Marie Reinert au Bunker à Berlin

Présentation de Roll-On, Roll-Off de Marie Reinert au Bunker à Berlin

16/11/2011

Projet lauréat Mécènes du Sud 2008

Soutenu par Marseille-Provence 2013 dans le cadre des Ateliers de l'Euroméditerranée
Coproduit par le CNAP, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le FRAC PACA, le Festival de Marseille

AI WEIWEI IS IN CHINA
La réponse à la question

Le projet AI WEI WEI IS IN CHINA résulte d’une question largement posée au cours du printemps-été 2011 dans le monde de l’art, qui s’est étendue à la presse internationale et aux groupes de travail sur les droits de l’homme : « Où est Ai Weiwei ? ». De grandes banderoles ont été déployées sur les façades d'institutions de l'art, des manifestations ont été organisées, des t-shirts et des pins ont été distribués, des expositions organisées et des centaines d’articles publiés dans les journaux et sites internet occidentaux.

Le déploiement lié à la fameuse question « Où est Ai Weiwei ? » semblait sciemment viser l’accélération de la libération de l’artiste de sa cellule secrète, mais en même temps, charrier un embarrassant bagage aux tonalités rhétoriques et autoritaires qui, en éclairant brillamment la scène de ce théâtre international, semblait ouvrir une boîte de Pandore de questions fondamentalement plus complexes dans un territoire exponentiel d'interrogations et affirmations artistiques, politiques et humanitaires.

En répondant AI WEI WEI IS IN CHINA, l’ultime question est en soi posée simplement et honnêtement, et nous pouvons alors de ce point de départ commencer à se poser davantage de questions qui apporteront des réponses pointant vers d’autres questions qui n’ont jamais abouti à des réponses claires, mais qui peuvent nous aiguiller vers une meilleure appréhension de ce qu’il est réellement en train de se passer autour de nous, sur la scène grandiose du monde et derrières ses rideaux quand ils sont fermés.

AI WEI WEI IS IN CHINA est une ode à plusieurs choses : une ode à débattre et ne pas débattre de l’incarcération, à contrôler, à la liberté et ses multiples visages, aux hommes, à la Chine et à l’Europe, à l’ordre du monde, à l’information, à la propagande, à la diplomatie, à la guerre, à l’Artiste, aux institutions, aux érections architecturales, au pluralisme, au communisme, à la dictature du vide, à l’ignorance.

Ai Weiwei, Ariel Schlesinger, Atelier Van Lieshout, Bruce Nauman, Chris Marker, Danh Vo, Ellen Cantor, Fatima Iblis, Filip Gilissen, Francisca Würz, Guillaume Alimoussa with Jae Ho Youn, H. G. Esselborn, Julien Bouillon, Kent Monkman, Kilian Rüthemann, Klara Lidèn, Marie Reinert, Maya Schweizer, Museum of American Art, Saâdane Afif, Shingo Yoshida, Société Réaliste, Superflex, The Institure of Social Hypocrisy - Hyena Investment Bank, Victor Boullet, Voin de voin with Sara Mathiasson, Xavier Mazzarol.

Commissariat d'exposition : Cédric Aurelle, Louis-Philippe Scoufaras, Xavier Mazzarol

Exposition collective • Fichtebunker • Fichtestrasse 6 • Berlin
11.11.11 de 19h à 0h • 12.11.11 de 17h à 22h • 13.11.11 de 14h à 18h

THE BUNKER

Le Bunker de Berlin, un ancien grand abri anti-aérien de Berlin construit pendant la Seconde Guerre mondiale, est transformé en musée d'art contemporain.

Grand cube gris en béton de 5 étages situé sur la Reinhardstrasse dans l'Est de Berlin, il fut construit sur les plans de Karl Bonatz en 1942. Ce Reichsbunker permettait d'abriter 2000 personnes pendant les bombardements alliés sur la capitale allemande. Situé dans la partie Est de la ville, les Soviétiques qui occupaient ce secteur après 1945, le transformèrent en prison, puis sous la RDA, le bunker servit d'entrepôt de fruits et légumes. Christian Boros (de), un Polonais ayant fait fortune en Allemagne dans la publicité, racheta le bunker en 2003. Il s'y fit construire un Penthouse au dernier étage puis transforma le reste du bâtiment en musée d'art contemporain, exposant une cinquantaine de sculptures et d'installations de sa collection personnelle. Il a aussi demandé à plusieurs artistes, Damien Hirst, Olafur Eliasson, Wolfgang Tillmans, Anselm Reyle ou Cosima van Bonin, d'adapter des œuvres aux particularités architecturales de l'endroit, un labyrinthe de 3000 m2 avec des pièces pouvant atteindre 13 mètres de hauteur sous plafond.

Marfret
Marie Reinert

www.mp2013.fr

Projet initié par Mécènes du Sud et développé dans le cadre des Ateliers de l’EuroMéditerranée - Marseille-Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture.

Sur le même sujet

Assemblée générale de Mécènes du sud Montpellier-Sète
Montpellier - Sète MécènesAssociationArt & Entreprise

07/02/2018
Assemblée générale de Mécènes du sud Montpellier-Sète

Les mécènes de Montpellier-Sète se sont réunis mardi 6 février 2018 pour leur seconde assemblée générale. Accueilli par l'entreprise A + Architecture, [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

06/02/2018
DOMINIQUE ZINKPÉ - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

   Zinkpè est un artiste béninois confirmé pour qui l’art est un sacerdoce. Il est vrai qu’il n’y a rien de gratuit dans son œuvre autodidacte [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

06/02/2018
BERDAGUER & PÉJUS - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

Christophe Berdaguer et Marie Péjus explorent les interactions entre cerveau, corps, environnement, architectures. Leur travail prend la forme de sculptures, de projections, ou de constructions hybrides [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesAssociation

01/02/2018
Mécènes du sud miss you Laurent

Laurent Carenzo avait fondé Mécènes du sud en 2003 aux côtés de Corinne Brenet, Christian Carassou-Maillan, Frédéric Chevalier, Eric Chaveau, Emmanuel [...]

LIRE LA SUITE