MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Aix - Marseille Lauréats

Le Cabaret Discrépant | Théâtre de la Colline

18/12/2012

Olivia Grandville présente Le Cabaret discrépant d'après Isidore Isou, un projet lauréat Mécènes du Sud en 2010, du 25 janvier au 16 février 2013 au Théâtre de la Colline à Paris.

A cette occasion, Olivia Grandville était l'invitée de Philippe Lefait dans l'émission Des mots de minuit diffusée le 30 janvier dernier sur France 2. Retrouvez la vidéo sur le lien suivant : Des mots de minuit 48'

Olivia Grandville évoque à nouveau la pièce dans la Vignette d'Aude Lavigne sur France Culture
Ecoutez l'émission grâce au lien suivant : www.franceculture.fr

Ce récital "hypergraphique, infinitésimal et super polémique réunit de nombreux artistes, pour déborder hors des cadres, entre installations et performances, jusque dans l'imaginaire du spectateur. (I Filiberti pour le CDC Toulouse) 

 

 

 

 

Vous ne connaissez pas le Lettrisme ? Olivia Grandville était comme vous, jusqu'à ce qu'un ami lui offre un petit fascicule sur la danse, préfacé par le chef de file de ce mouvement : Isidore Isou. Elle y découvre, avec surprise et ravissement, une incroyable mine d'écrits théoriques et d'oeuvres « à achever ou à inventer » qui, datant des années 50, n'en font pas moins écho aux enjeux actuels de l'art chorégraphique. Ainsi naissait l'idée du Cabaret discrépant, dont le titre évoque ceux de Fluxus et de Dada. Cette fugue chorégraphique propose notamment de redonner corps à un répertoire de dix-neuf ballets ciselants. D'un ballet pour lèvres à un quasi anti-ballet, en passant par le premier sonnet gesticulaire, se déroule le fil d'une pensée créative et revigorante, offrant à Olivia Grandville et ses complices l'occasion d'une jubilatoire partition. À l'image des initiateurs du Lettrisme, leur proposition déborde les cadres, à commencer par celui de la scène, pour embrasser le caractère polymorphe de ce courant et permettre au spectateur d'en organiser lui-même la mise en perspective, la cohérence et la lecture. Ici, dans cette tribune libre et subversive, les corps en disent tout autant que les mots. Pour un hommage drôle et irrévérencieux à une bande de jeunes utopistes enragés, qui ne rêvaient rien moins que d'une « société paradisiaque », où les valeurs de la création et de l'art auraient remplacé celles du travail et de l'argent.

Du 25 janvier au 16 février 2013 • Théâtre de la Colline • Paris

http://www.colline.fr/
http://www.olivia-grandville.com/

Sur le même sujet

Notes préparatoires
Aix - Marseille MécènesMécénatArt & Entreprise

18/10/2019
TZU-CHUN KU ET FLORE SAUNOIS en résidence chez GTM Sud

GTM SUD, filiale de Vinci Construction, participe à la réalisation d’un boulevard urbain multimodal destiné à désenclaver les quartiers sud de Marseille et faciliter [...]

LIRE LA SUITE
Archicolors
Aix - Marseille MécènesMécénatArt & Entreprise

16/10/2019
KÉVIN CARDESA ET AURÉLIEN MEIMARIS en résidence chez HighCo

Les métiers d’HighCo touchent à la stratégie marketing, à l’expérience clients, au data-marketing et aux « campagnes d’activations », des services qui [...]

LIRE LA SUITE
Montpellier - Sète Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

20/09/2019
Exposition en cours - Mais il y a ce lieu, qui nous maintient - Montpellier

MAIS IL Y A CE LIEU, QUI NOUS MAINTIENT Espace Mécènes du sud Montpellier-Sète, 13 rue des Balances à Montpellier. ➕ Vernissage le mercredi 9 octobre de 18h30 à [...]

LIRE LA SUITE
Montpellier - Sète Lauréats

17/09/2019
Les lauréats 2019 - Mécènes du sud Montpellier-Sète

Mécènes du sud Montpellier-Sète dévoile ses lauréats 2019. Le comité artistique s'est réuni le 27 juin et a sélectionné 4 projets de production [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille Mécènes

10/09/2019
Sans lui

Christian Carassou-Maillan, cofondateur de Mécènes du sud Aix-Marseille, qu'il présida 3 ans de 2014 à 2016, puis qu'il essaima à Montpellier-Sète, nous a [...]

LIRE LA SUITE