MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Aix - Marseille MécènesLauréatsArt & Entreprise

Résidence de La Part du Pauvre à IBS Of Provence

Résidence de La Part du Pauvre à IBS Of Provence

02/06/2008

Le grand écart/ On ne paiera pas l’oxygène projet de mise en regard de deux textes évoquant la jeunesse de territoires pauvres sera créé à Bamako en juin par la compagnie La Part du Pauvre, dirigée par Eva Doumbia. Traversés par les questions d’enfermement physique et mental, d’angoisse et de perte, et de grande violence, les textes des jeunes auteurs africains Dieudonné Niangouna et Aristide Tarnagda résonnent avec le travail de cette metteuse en scène franco-ivoirienne d’origine, dont l’engagement dans «l’entre-deux mondes» l’a poussée à fonder la compagnie Nana Triban en Côte d'Ivoire en 2002.
Cette création, lauréate Mécènes du Sud en 2008, sera accueillie le mois prochain en résidence à Brazzaville et Bamako. Mécènes du Sud a proposé à La Part du Pauvre et à l'une de ses entreprises membres, que la dimension internationale du projet et son regard sur une certaine jeunesse ne devait pas laisser indifférent, d’imaginer une rencontre préalablement à ce voyage. Ainsi, Eva Doumbia a réuni ses comédiens à l’école internationale IBS Of Provence à Luynes où s’organisent les dix premiers jours de répétition, générant des échanges avec les étudiants anglophones des cours de théâtre et de philosophie.
C’est un autre «entre-deux mondes» que Mécènes du Sud alimente à travers des dispositifs de cohabitation entre mondes artistique et économique dans un quotidien de travail.
Répétition du texte de Dieudonné Niangouna Le grand écart devant des élèves de première du lycée international IBS of Provence à Luynes, membre de Mécènes du Sud. Mise en scène : Eva Doumbia. Comédiens : Mélanie Stravato et Sériba Doumbia

Résidence de La Part du Pauvre à IBS Of Provence
Résidence de La Part du Pauvre à IBS Of Provence

Répétition ouverte à des professionnels et coproducteurs à l'issue de la résidence.

Résidence de La Part du Pauvre à IBS Of Provence

Sur le même sujet

Simulations Paul Souviron
Montpellier - Sète Programmation à Montpellier

16/11/2017
Dernières semaines pour voir l'exposition Simulation(s) à Montpellier

Exposition présentée jusqu'au 15 décembre 2017 dans le nouvel espace d'exposition géré par Mécènes du sud au 13 rue des Balances à Montpellier [...]

LIRE LA SUITE
Alex Mcleod, SHAPE SHIFT TEST, 2016
Montpellier - Sète Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

09/11/2017
Simulation(s)

Exposition présentée jusqu'au 15 décembre 2017 au 13 rue des Balances à Montpellier (34000) Mercredi - jeudi - vendredi de 10h à 12h et de 14h à [...]

LIRE LA SUITE
Natacha Jouot
Aix - Marseille Expositions & ÉvénementsTerritoire

11/10/2017
NOUVEAUX REGARDS 2017!

Pour sa 8e édition, Nouveaux Regards réunit cinq jeunes artistes diplômés de l'École supérieure d'art d'Aix-en-Provence, Manon Aguesseau, Natacha Jouot, Marko [...]

LIRE LA SUITE
At the end of the day, it's night de France-Lise McGurn - (X) A FANTASY - exposition à la David Roberts Art Foundation du 08.09.2017 au 07.10.2017 - commissariat d'exposition Vincent Honoré
Aix - Mrs / Mtp - Sète Mécènes

11/10/2017
Voyage à Londres - Frieze 2017

Tout l’écosystème artistique de la capitale anglaise se meut à l’occasion d’un des événements marchands les plus importants en Europe : la foire Frieze London, [...]

LIRE LA SUITE
lauréats, mécénat, Aix, Marseille, art, comité artistique, mécène, mécènes
Aix - Marseille Lauréats

26/09/2017
Les lauréats 2017 - Mécènes du sud Aix-Marseille

Mécènes du Sud Aix-Marseille dévoile ses lauréats 2017. Le comité artistique a sélectionné 7 projets parmi une cinquantaine en toute liberté et [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

26/09/2017
MEHDI ZANNAD - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

Mehdi Zannad est un artiste discret et même modeste, chanteur, compositeur, dessinateur et architecte de formation. S’il admet que l’on puisse s’arrêter à la virtuosité [...]

LIRE LA SUITE