MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète - Béziers

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Montpellier - Sète - Béziers Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

Exposition AMIEX

Conception graphique : Noémie Erb & Guillaume Tourscher

07/05/2024

AMIEX

Une exposition du 23 mai 2024 au 14 septembre 2024.
Vernissage le 22 mai 2024 à partir de 18h. 
À Mécènes du Sud, 13 Rue des Balances, 34000 Montpellier. 

Avec : Morgane Baffier, Flo*Souad Benaddi & Luna Petit, Ninon Hivert, Konstantinos Kyriakopoulos & Frank Zitzmann, Céleste Moneger
 
Commissariat de : Andréanne Béguin
Conception graphique : Noémie Erb & Guillaume Tourscher 

Performances de Morgane Baffier, le soir du vernissage le 22 mai, le 18 juin, le 14 septembre.   

Aelis et Ysabeau. Ces deux prénoms féminins n’évoquent peut-être rien. L’histoire d’amitié qui les lie, racontée par un roman occitan du XIIIème de Jean Renart, n’aura pas connu la même postérité que d’autres légendes médiévales qui, comme les chevaliers de la Table Ronde, glorifient des héros et leurs boys clubs.

La trame narrative qui suit les deux jeunes femmes est audacieuse et prometteuse. Elles deviennent amies quand le fiancé d’Aelis disparaît. Leur amitié est contractuelle et affective, et leur permet rapidement d’obtenir une autonomie économique : dans la société Montpelliéraine de l’époque elles imposent leur commerce de textile sur la base d’une alliance de savoirs typiquement féminins. Pourtant, leur histoire prend brutalement fin quand le fiancé d’Aelis réapparaît et que la logique matrimoniale conventionnelle l’emporte sur l’amitié atypique. Aelis et Ysabeau se font rattraper par le schéma hétéro-patriarcal, et ne peuvent aller au bout de leur affranchissement.

Bien au-delà de la littérature médiévale, la fiction écrite, filmée ou dessinée, ressort de la culture populaire et de nos imaginaires, a enfermé l’amitié dans des mécanismes genrés. Pour les femmes, elle est synonyme de relations toxiques, de commérage, de compétition, de danger ou d’antichambre du couple… Au mieux, quand elle n’est pas ignorée ou reléguée dans des espaces domestiques tus. Pour les hommes, le choix est à faire entre la camaraderie potache des sphères de pouvoir ou l’ambiance viriliste de vestiaires sportifs.

Face à ces références défaillantes, comment construire des amitiés positives et solidaires ? Comment les réinventer pour affirmer leur force, non seulement émotionnelle, mais aussi politique ?

Avec la complicité de Morgane Baffier, Flo*Souad Benaddi & Luna Petit, Konstantinos Kyriakopoulos & Frank Zitzmann, Ninon Hivert et Céleste Moneger, AMIEX souhaite faire sortir l’amitié de son cadre patriarcal et hétéronormatif. Elle nous invite à « s’engager en amitié », pour reprendre le titre de l’essai de Camille Toffoli. Les œuvres se réapproprient les espaces dédiés, l’humour, le désir, la narration, les objets, les références, la parole, les vêtements qui traversent nos liens de proximité et d’amitié, pour les déplacer vers des horizons plus conscientisés et plus inclusifs.

AMIEX entend donner une nouvelle chute métaphorique au récit médiéval d’Aelis et Ysabeau, pour que celles-ci puissent aujourd’hui rester amies, s’émanciper du destin convenu du couple par l’amitié et nous inspirer des alliances amicales mixtes entre tous·tes·x, non pas secondaires, mais bien au centre de nos vies quotidiennes.

 

Biographie de la commissaire de l'expositon, Andréanne Béguin : 

Commissaire d’exposition et critique d’art, Andréanne Béguin explore et joue avec les incohérences et des scories du système capitaliste et de la pensée logistique, par des confrontations avec des périodes historiques prémodernes, et particulièrement le Moyen-Âge. L’approche transhistorique et les changements de temporalité et d’échelle opérés, avec la complicité des artistes, permettent de faire jaillir, dans le creux de l’Histoire, de nouveaux récits et contre-discours.

Diplômée de Sciences Po Paris, de la Sorbonne et du Royal College of Art de Londres, elle a été assistante commissaire au Barbican Centre, et pour la 34e Biennale de Sao Paulo. Elle a été commissaire associée au Cneai, Paris. 

En tant que commissaire indépendante, elle a été invitée à Gasworks, Londres (2021), au CEAAC, Strasbourg (2021), au Centre Tignous, Montreuil (2023), à la Graineterie, Houilles (2024), à l’Espace le Carré, Lille (2024), à la Maison du Danemark, Paris (2024). Elle a été en résidence aux Beaux-Arts de Paris (2022-2023), à la Maison Populaire, Montreuil (2024), à 40mcube, Rennes (2024). Elle est lauréate du programme CURA du Cnap avec la Scène Nationale Carré-Colonnes (2024-2025), du programme Nouveau Grand Tour de l’Institut Français des Pays-Bas (2024), et de la bourse de voyage et recherche de l'Institut Français d'Allemagne (2024).
En tant que critique d’art, Andréanne Béguin contribue régulièrement à la revue Zérodeux et a écrit pour le Salon de Montrouge. Elle est lauréate du dispositif de soutien à la recherche en théorie et critique d’art du Cnap (2023).

Biographies des artistes participant à l’exposition : 

Morgane Baffier élabore des conférences performées, impliquant dessin et écriture dans un univers qui se veut autant politique que poétique. Comment avancer ? Comment vivre dans un monde harmonieux ? Quelles sont les origines de l’amour ? sont autant de questions auxquelles elle tente de répondre. Jouant tour à tour l’experte ou l’amatrice, l’artiste use de l’autorité d’une conférencière, et pousse son public à la croire. Ce jeu de pouvoir lui permet de jongler avec toutes sortes de théories et de grands sujets comme l’amour, l’art, la politique, l’argent... Dessinant en public et maniant l’humour, elle schématise jusqu’à l’absurde des données scientifiques, journalistiques, philosophiques, créant de véritables rébus existentiels. En jouant avec la vulgarisation des savoirs et le détournement du format de la conférence, elle plaide pour une pratique libre et critique de la connaissance.

Flo*Souad Benaddi et Luna Petit travaillent ensemble sous le duo A deux. Au fils des projets, iels mettent en commun leurs réflexions sur les moyens de monstration et de partage des productions artistiques. Chaque proposition, toujours in situ, vient construire une pratique commune qui se concentre sur leur rapport au médium de la sérigraphie, en passant par l’installation, l’édition, ou l’animation d’atelier.

Ninon Hivert, à la manière d’une archéologue, saisit l’anonyme, capture le banal, glane l’urbain. Ses céramiques sont des empreintes, des traductions plastiques, de formes connues et génériques : vêtements, accessoires, objets du quotidien, toujours proches des corps. Elle utilise la terre pour son potentiel mimétique, modèle le réel en le refaisant, en le répétant, dans des temporalités, semblables à celles de la peinture et de la photographie, où la révélation succède à un temps de séchage et de pose. Sa pratique tente de capturer des états de passage, de transitions des sujets de l’utile au délaissé.


Pensées comme des endroits, les œuvres de Konstantinos Kyriakopoulos sont des invitations à la collaboration d’une part et à l’expérience structurelle d’autre part. Le lit ou les assises ne sont pas un thème, mais des formats sur lesquels reposent des idées, des formes et des corps. Il développe une démarche qui se matérialise en une proposition d’accueil : s’il en crée les conditions et le contexte pour qu’autrui puisse habiter ses pièces, il n’en attend pour autant pas de résultat. À rebours d’une pratique solitaire et d’une position individualisante, il invite d’autres artistes à échanger, collaborer, trouver de nouvelles manières de réfléchir et des outils du faire ensemble, dans une volonté où le moment passé importe plus que le résultat. Pour AMIEX, Konstantinos Kyriakopoulos a partagé l’invitation avec Frank Zitzmann, artiste et transporteur d’œuvres.

Le travail de Céleste Moneger est pensé comme une exploration des modes narratifs, entre histoires à la première personne et récits science-fictifs. Elle détourne les codes établis de la pop-culture, pour mettre en lumière les reliefs en creux de nos schémas et de nos biais, qu’elle renégocie à travers de courts films. Ces expérimentations formelles lui permettent de traiter la nature des relations humaines à certaines périodes de nos vies, comme l’adolescence, et d’approcher plastiquement le passage d’un âge à un autre, et les évolutions parfois infimes qui s’y jouent. Les apparences et la superficialité deviennent pour elle une « matière à gratter », pour en révéler les phénomènes plus souterrains et intérieurs.

 


 

Sur le même sujet

Aix - Marseille Édition

11/12/20233
Livret Mécénat 2023

[...]

LIRE LA SUITE
Dalila Mahdjoub, La compagnie, Mécènes du Sud
Aix - Marseille LauréatsExpositions & Événements

21/05/2024
Dalila Mahdjoub, Ils ont fait de nous du cinéma

Avec des dispositifs plastiques complexes et sensibles, Dalila Mahdjoub décolonise des archives de toutes sortes : personnelles, institutionnelles, médiatiques… « Ils ont fait de [...]

LIRE LA SUITE
Maëva Longvert, Clémence Muizon, Culot 13
Aix - Marseille Appel à projets

06/05/2024
APPEL À PROJETS DE CRÉATION 2024

APPEL À PROJETS DE CRÉATION 2024 Mécènes du Sud Aix-Marseille-Arles Clôture des candidatures : jeudi 9 mai 2024 à 12h00 Renseignements : [...]

LIRE LA SUITE
Maïder Fortuné,
Montpellier - Sète - Béziers Appel à projets

06/05/2024
MONTPELLIER-SETE-BEZIERS - APPEL À PROJETS DE CRÉATION 2024

Depuis 2017, le collectif d’entreprises Mécènes du Sud Montpellier-Sète-Béziers s’engage en faveur de la création contemporaine.  Tous les ans, nous [...]

LIRE LA SUITE
Claude Parent
Montpellier - Sète - Béziers Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

06/05/2024
Exposition : Claude Parent

Claude Parent : Transgression(s)/Transmission Une exposition du 4 avril au 11 mai 2024
 Au 13 rue des Balances, 34 000 Montpellier   Vernissage : mercredi 3 avril 2024 à 18h « [...]

LIRE LA SUITE
Montpellier - Sète - Béziers Programmation à Montpellier

26/04/2024
FESTIVAL THE OFFICE

Inauguration du nouveau dispositif de travail de Mécènes du Sud Montpellier-Sète-Béziers les 2,3 & 4 mai au 13 rue des Balances Série d’ateliers participatifs entre [...]

LIRE LA SUITE