MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Aix - Marseille MécènesArt & Entreprise

Rencontre de l'Ensemble Symblêma Percussions avec les salariés de Cabus et Raulot

Rencontre de l'Ensemble Symblêma Percussions avec les salariés de Cabus et Raulot

17/12/2007

Alain Huteau, compositeur, scénographe du spectacle Playblick, explique aux salariés de Cabus et Raulot le travail mené pour cette création.

Vendredi 7 janvier, les percussionnistes de l'Ensemble Symblêma Percussions ont ouvert une répétition aux salariés de Cabus et Raulot qu'ils croisaient depuis plus d'un mois dans les locaux où ils ont été accueillis en résidence. Ils étaient une trentaine à écouter le scénographe Alain Huteau expliquer la création de ce spectacle, l'histoire de voyageurs dont la déambulation est ponctuée d'escales musicales de registres différents, de l'orgue à eau au mixeur de cuisine par exemple. Jean-Michel, directeur commercial était aux première loges, son bureau est situé en dessous de la salle où se passaient les répétitions "C'était génial. Les clients étaient intrigués et nous posaient sans cesse des questions". "Je n'avais jamais vu de spectacle auparavant et là, j'ai trouvé le mariage des instruments intéressant, reprend un approvisionneur. On découvre des sons très différents de ce que l'on a l'habitude d'entendre à la radio". Pour les artiste aussi, l'expérience porte ses fruits "On est plus libre de travailler ici que dans une salle de spectacle tradionnelle où on est jugés en permanence" assure Frédéric Daumas, directeur artistique. Avant de prendre un verre ensemble, les spectateurs ont convergé vers ces instruments dont on a irrésistiblement envie de tirer des sons.
En 2008, l'Ensemble Symblêma Percussions reprendra sa résidence chez Cabus et Raulot.
Citations : article de Frédéric Tchalian paru dans 20 minutes le lundi 10 décembre 2007

Projet développé dans le cadre des Ateliers de l’EuroMéditerranée, en préfiguration de Marseille-Provence Capitale européenne 2013 

Rencontre de l'Ensemble Symblêma Percussions avec les salariés de Cabus et Raulot
Rencontre de l'Ensemble Symblêma Percussions avec les salariés de Cabus et Raulot

Sur le même sujet

Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

20/06/2018
OLIVIER VADROT - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

  Olivier Vadrot est un artiste dont les œuvres se situent dans une échelle intermédiaire entre objets et architectures. Ses productions prennent la forme  " d’outils [...]

LIRE LA SUITE
Rossella Biscotti, 168 Sections of a Human Brain, 2009-14.
Montpellier - Sète LauréatsExpositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

19/06/2018
DROPPING KNOWLEDGE - derniers jours de l'exposition à Montpellier

Jusqu'au 5 juillet 2018 Horaires d'ouverture : du mercredi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermeture exceptionnelle : Les 19 & 20 avril - La semaine du 7 au 11 [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Mrs / Mtp - Sète MécènesTerritoire

19/06/2018
ROAD TRIP EN PROVENCE

Le temps d'un week-end, du 9 au 10 juin 2018, les mécènes de Montpellier-Sète et d'Aix-Marseille se sont regroupés pour un road trip culturel en Provence. Cela a [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

05/06/2018
RYO ABE - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

Ryo Abe travaille régulièrement dans des es-paces naturels au Japon, notamment dans le cadre de la Triennale de Setouchi (Japon). Déjà à plusieurs reprises, [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

05/06/2018
NICOLAS DAUBANES - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

  La Fondation Vacances Bleues a souhaité s’associer à MP2018 Quel Amour ! à travers l’accueil en résidence de l’artiste Nicolas Daubanes, en partenariat [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

05/06/2018
DIANE GUYOT - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

L’entreprise La Salle Blanche conçoit, réalise et assemble une gamme complète de produits en « Clean Concept ». Elle intervient dans les milieux à [...]

LIRE LA SUITE