MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Aix - Marseille Lauréats

Le Cabaret Discrépant à Nantes • 3 & 4 décembre 2013

Le Cabaret Discrépant à Nantes • 3 & 4 décembre 2013

22/11/2013

Olivia Grandville présente Le Cabaret discrépant d'après Isidore Isou, un projet lauréat Mécènes du Sud 2010
les 3 et 4 décembre 2013 au Lieu Unique à Nantes 

Le Cabaret Discrépant, Festival d'Avignon 2011 © Yves Godin

(...) Elle n’a pas eu froid aux yeux, la danseuse et chorégraphe Olivia Grandville, en s’attaquant aux écrits, manifestes et autres textes délirants des grandes figures du lettrisme. Elle a su s’entourer de partenaires remarquables qui donnent à ce "Cabaret Discrépant", à l’affiche au Théâtre national de la Colline , une tonicité extraordinaire, et qui contribuent à en faire un spectacle aussi intelligent que vif, que drôle et déjanté. (...)"

Raphaël de Gubernatis - nouvelobs.com

Vous ne connaissez pas le Lettrisme ? Olivia Grandville était comme vous, jusqu'à ce qu'un ami lui offre un petit fascicule sur la danse, préfacé par le chef de file de ce mouvement : Isidore Isou. Elle y découvre, avec surprise et ravissement, une incroyable mine d'écrits théoriques et d'oeuvres « à achever ou à inventer » qui, datant des années 50, n'en font pas moins écho aux enjeux actuels de l'art chorégraphique. Ainsi naissait l'idée du Cabaret discrépant, dont le titre évoque ceux de Fluxus et de Dada. Cette fugue chorégraphique propose notamment de redonner corps à un répertoire de dix-neuf ballets ciselants. D'un ballet pour lèvres à un quasi anti-ballet, en passant par le premier sonnet gesticulaire, se déroule le fil d'une pensée créative et revigorante, offrant à Olivia Grandville et ses complices l'occasion d'une jubilatoire partition. À l'image des initiateurs du Lettrisme, leur proposition déborde les cadres, à commencer par celui de la scène, pour embrasser le caractère polymorphe de ce courant et permettre au spectateur d'en organiser lui-même la mise en perspective, la cohérence et la lecture. Ici, dans cette tribune libre et subversive, les corps en disent tout autant que les mots. Pour un hommage drôle et irrévérencieux à une bande de jeunes utopistes enragés, qui ne rêvaient rien moins que d'une « société paradisiaque », où les valeurs de la création et de l'art auraient remplacé celles du travail et de l'argent.

Le Cabaret Discrépant • Cie La Spirale de Caroline
3 & 4 décembre 2013 • 20h30


http://www.olivia-grandville.com/

Sur le même sujet

Jan_Siesling Art_autrement
Aix - Marseille MécènesExpositions & ÉvénementsArt & Entreprise

18/04/2018
Conférence L'art autrement en ligne

Lien vers la vidéo de la conférence :  https://youtu.be/6skJOydR_t8 Avez-vous bon goût ? Avez-vous déjà photographié une œuvre sans la regarder ? Avez-vous [...]

LIRE LA SUITE
Jan_Siesling_mécènes_du_sud_conférence_artautrement
Aix - Marseille Expositions & ÉvénementsArt & Entreprise

12/04/2018
L'Art Autrement, conférence de Jan Laurens Siesling

Notre deuxième conférence de l'année, L'Art Autrement, aura lieu le jeudi 12 avril à 19h au Mucem ! Elle sera donnée en français par Jan Laurens Siesling, [...]

LIRE LA SUITE
Mrzyk & Moriceau Sans titre  2004 © Mrzyk & Moriceau Courtesy Air de Paris, Paris
Montpellier - Sète Mécènes

12/04/2018
Conférence de Marianne Derrien - L'exposition, fabrique de l'identité du commissaire

Cette conférence a eu lieu le mercredi 11 avril chez Médiaffiche, membre de l'association à Montpellier-Sète.   Du geste «d’accrocher avec amour des oeuvres [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille MécènesTerritoireArt & Entreprise

11/04/2018
LORETO MARTÍNEZ TRONCOSO - LES ATELIERS « QUEL AMOUR ! »

    Loreto Martínez Troncoso, dont la pratique s’enracine dans la performance, s’empare de la parole pour écrire des pièces autour du désir, de la [...]

LIRE LA SUITE