MENU
RECHERCHER

MDS Aix - Marseille

24 rue Neuve Sainte-Catherine
13007 Marseille
CONTACT

MDS Montpellier - Sète

13 rue des Balances
34000 Montpellier
CONTACT


Montpellier - Sète Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

D.E.VALUATION - EXPOSITION À MONTPELLIER (TERMINÉ)

Les participant·e·s à l'atelier au sein de l'œuvre OTRO de Koo Jeong A au CIAP de Vassivière - Copyright Cédric Fauq

30/06/2021

Exposition du 1er juillet au 18 septembre 2021

 

Curators : Anna Colin et Cédric Fauq

 

Contribut·eurs·rices : Gianmaria Andreetta et Noémi Michel, Anonymes, Somnath Bhatt, Eloïse Bonneviot, Ève Chabanon, Teresa Cisneros w/ Rose Nordin, Jemma Cullen, Cédric Fauq, Adrien Fregosi et Marine Lang, HTSU Cooperative, Guillaume Maraud, Nad Ma et Raju Rage, Louis Palfrey, Francesc Ruiz, Mawena Yehouessi, Abbas Zahedi, et les participant·e·s à l’atelier ‘Pour un curating critique, éthique et intersectionnel’ : Mohamed Amin Abdessadok, Pierluigi Albano, Cloé Brun, Alice Dupuy, Margaux Horel, Chloé Lavanoux, Yassin De Hullessen, Sofia Lautrec, Jean Lemonnier, Fiona Mazza, Clotilde Moureau, Federica Simeoni, Adrienne Orssaud, Lénaïc Roué, Lingjun Yue.

 

___

Le lieu d'exposition est ouvert les :

mercredi, jeudi, vendredi : 10:00 - 12:00 / 14:00 - 18:00
samedi : 12:00 - 18:00

Mécènes du Sud Montpellier-Sète : 13 rue des Balances, 34000, Montpellier

Fermeture estivale du 8 au 24 août 2021

 

___

Note d’intention des curat.eur.rice.s :

Tous les ans un atelier d'initiation au commissariat d’exposition (aussi appelé curating) est organisé par Mécènes du Sud Montpellier-Sète dans le cadre du programme du centre culturel de l'Université Paul Valéry. Pour l’année 2020-21, nous (Anna Colin et Cédric Fauq), avons été invité·e·s à le concevoir et le mener – sur Zoom pour la majeure partie des sessions. L’ensemble des participant·e·s de l’atelier est un groupe hétérogène formé notamment d'étudiant·e·s de l'Université Paul Valéry et de l’École des Beaux-Arts de Montpellier, mais pas exclusivement. L’inscription à l'atelier s’est faite en 2020 sur la base du “premier arrivé, premier servi”, ce qui fait que nous n’avons pas effectué de "sélection". Notre point de départ a été de parler du métier de commissaire d’exposition ou curator tout en adoptant une position critique vis-à-vis de la sphère professionnelle et du champ culturel dans laquelle la pratique de cette fonction s’inscrit.

***

Une des critiques communément adressée à l’art contemporain est que celui-ci est surévalué, tant financièrement que qualitativement parlant. Cependant, plus problématique encore et plus invisible est la façon dont le milieu de l’art reproduit les inégalités et violences (économiques, sociales, environnementales, raciales, de genre) qui dominent nos sociétés. L’adoption de discours égalitaires, éthiques et solidaires par les institutions culturelles et leurs financeurs n’est souvent que conceptuelle et n’engendre que rarement des changements structurels concrets et sur le long terme. Si le capital symbolique et financier de l’art contemporain est bien surévalué, ce n’est que par la dévalorisation des travailleur·euse·s de l’art et de leur rémunération et par la sous-évaluation de l’impact environnemental de la production d’évènements culturels.

Ce constat nous a poussé à nous poser les questions suivantes : Sous quel régime de valeurs les artistes et praticien·ne·s culturel·le·s existent-ils·elles et œuvrent-ils·elles aujourd’hui ? Quelles valeurs (économiques, sociales, environnementales ou encore symboliques) seraient nécessaires pour faire de la sphère artistique un espace plus juste ? Et dans quelle mesure ces valeurs sont-elles transférables à d’autres milieux ou secteurs ? Ces interrogations sont celles que nous avons faites aux artistes participant à l’exposition et à la publication D·E·VALUATION, ainsi qu’au fil de huit mois d’ateliers avec des étudiant·e·s, artistes et travailleur·euses culturel·le·s montpelliérain·e·s sur le thème de la production culturelle vue sous un prisme critique, éthique et intersectionnel.

L’exposition D·E·VALUATION se déplie autour de trois zones, à commencer par l’espace Recto qui présente dix-huit posters A2 commandés à des artistes et praticien·ne·s culturel·le·s. Des collages, dessins, montages et abstractions se mêlent à des manifestes, catalogues de revendications ou encore des slogans au travers desquels émergent les thèmes récurrents du soin (care), de la vulnérabilité, de l’isolement ou encore de la nécessité de décoloniser l’art et ses institutions. Lors des ateliers, nous nous sommes posé·e·s la question de l’accessibilité des posters : sont-ils compréhensibles, sont-ils trop confidentiels, ont-ils une résonance au-delà des champs de l’art et de la culture ? La pièce sonore dans l’espace Verso s’attèle à répondre à ces questions et à faire sens de ces matériaux. Celle-ci capture une conversation critique entre les participant·e·s à l’atelier et les curators, en réaction aux posters de l’espace Recto. Enregistrée pendant un voyage de prospection dans le Limousin fin mai 2021, la conversation tisse des liens, à chaud, entre les posters et les rencontres que le groupe vient de faire dans des fermes, communautés et lieux de socialisation et de travail collectif à Tarnac, Treignac et leurs alentours. L’espace Verso expose l’arrière des posters selon une configuration aussi identique que possible à celle de l’espace Recto. Ces posters offrent une traduction quand du texte est présent ou simplement le nom de l’artiste, faisant ainsi office de cartel. Toute personne visitant l’espace peut ajouter un commentaire, poser une question ou dessiner quelque chose à la craie autour des posters.

Entre les espaces Recto et Verso, 100 tubes contenant chacun un ensemble de posters sont en attente d’envoi à différents destinataires : les artistes et travailleur·ses de l’art invité.e.s à soumettre un poster, les participant·e·s à l’atelier, les personnes qui nous ont accompagné·e·s tout au long de l’année, puis une sélection d'écoles d’art, de centres d’art et d’autres organisations. En tant que membre du public, il est possible de s’inscrire sur une liste d’attente afin de recevoir, selon la disponibilité, un tube de posters, s’engageant alors à rendre “visible” les posters et partager leur message. Les surplus au premier étage sont en libre service, avec la même demande d’engagement.

La dernière section de l’exposition, l’espace Fougères, présente un film réalisé par Jean Lemonnier et Lingjun Yue, participant·e·s à l’atelier, pendant le voyage de prospection dans le Limousin. Le film fait part de rencontres et moments partagés, de paysages et bâtiments traversés, de projections de valeurs, de désirs et d’alignements mais aussi de doutes face à ces nouvelles vies qui nous ont été présentées. Sont-elles accessibles à tou·te·s ou reflètent-elles, elles aussi, et malgré elles, les inégalités sociétales liées à la classe, à la race et au handicap ?

D·E·VALUATION est l’un des deux pans d’une collaboration entre Anna Colin et Cédric Fauq qui questionne les valeurs dans l’art contemporain. Le second prend la forme de vidéos en lignes et de rencontres les 8 et 9 septembre 2021 à l’invitation de BOTOX(S) – réseau d'art contemporain Alpes & Riviera.

 

Anna Colin, Cédric Fauq et l’ensemble des participant.e.s de l’atelier tiennent à remercier les intervenant.e.s à l’atelier : Aude Mohammedi-Merquiol, Marie Cozette, Vanessa Rossignol et Cédric Noël ; ainsi que les personnes et associations rencontrées lors du voyage d’études dans le Limousin : Marianne Lanavère, Clément Boudin, Madeleine Moisie, Julie Deck Marsault, Tatiana Pozzo di Borgo, Hervé Priou, Laura El-Beze (Amicale Mille Feux), Sam Basu et Liz Murray (Treignac Projet), Elie Kongs et Natura Ruiz (Ferme de Lachaud), Ferme du Goutailloux et l’École de la terre, Centre de recherche et d'étude du Chammet, Gyan Panchal ; sans oublier les membres de Mécènes du Sud Montpellier-Sète et l’équipe (Anne Saligan, Victoria Bathelot et Marion Lisch) et plus particulièrement Marine Lang.
  


Crédit photo et création graphique : Cédric Fauq

 

----
Une production Mécènes du Sud Montpellier-Sète dans le cadre du programme du centre culturel de l'Université Paul Valéry pour l'année 2020-2021.

Sur le même sujet

Aix - Marseille MécènesLauréatsExpositions & ÉvénementsArt & Entreprise

02/12/2021
Soirée Coup de Cœur Aix-Marseille 2021

Les lauréates 2021 © François Moura
 De gauche à droite : Victoire Barbot, Pauline Ghersi, Randa Maroufi, Emmanuelle Lainé, Laura Huertas Millán SOIRÉE COUP [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille Édition

28/11/2021
Livret mécénat 2021 — Aix-Marseille

Pour tout savoir sur les activités de mécénat de Mécènes du Sud Ax-Marseille en 2021, téléchargez le livret mécénat. [...]

LIRE LA SUITE
oracular workout Lisanne GoodHue Célia Picard Hannes Schreckensberger
Montpellier - Sète Expositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

27/11/2021
[ORACULAR WORKOUT – FITSPIRATIONAL]

Le vendredi 3 décembre, Mécènes du Sud Montpellier-Sète propose une nocturne de l'exposition Oracular Workout, de 18h à 20h.


   À cette [...]

LIRE LA SUITE
Montpellier - Sète Association

04/11/2021
MONTPELLIER-SÈTE RECRUTE

Mécènes du Sud Montpellier-Sète est à la recherche de son/sa prochain.e service civique. Le/la volontaire aura pour mission de favoriser l'accès à la culture pour [...]

LIRE LA SUITE
Oracular Workout
Montpellier - Sète LauréatsExpositions & ÉvénementsProgrammation à Montpellier

21/09/2021
ORACULAR WORKOUT - EXPOSITION À MONTPELLIER

Une exposition du duo Célia Picard & Hannes Schreckensberger Lauréat.e.s 2018 d'une bourse de production Mécènes du Sud Montpellier - Sète du 30 septembre au [...]

LIRE LA SUITE
Aix - Marseille LauréatsExpositions & ÉvénementsTerritoireAppel à projets

11/09/2021
"RUBIS SUR L'ONGLE" - EXPOSITION DE JEANNE MOYNOT

Rubis sur l’ongle Expo-vente de Jeanne Moynot, avec Stéphanie Cherpin, Anne Lise Le Gac et Yoan Sorin

 Exposition du 11 septembre au 9 octobre 2021 Ouverture publique en présence de [...]

LIRE LA SUITE