DSC_0470B.jpg Tempete.jpg

Dans le cadre du Festival Instants Vidéos, Bibliothèque d'Alexandrie, 18 décembre 2010 à 19H00

Christine Coulange, vidéaste-compositrice de Sisygambis, présente des séquences égyptiennes alliant les sons des musiciens aux images du désert de Nubie et de la Vallée du Nil. Elle met en relief le tissage que Sisygambis opère entre composition sonore et visuelle : le montage de sons réels, de musiques composées et d’images video affirme, d’une certaine façon, que le sens a partie liée avec le rythme.

Sisygambis développe un projet d’images sonores sur la Route des Epices C’est le fil rouge de la musique de transe qui relie ces rituels chantés, dansés, rythmés, enregistrés en Italie, en Egypte, aux Comores ou à Zanzibar. Attentive aux regards, aux paysages, aux cérémonies et aux pratiques quotidiennes, la démarche artistique fusionne, par les voies numériques, scansions traditionnelles et beat électronique, images de cultures ancestrales et contemporaines. Sisygambis développe dans les villes traversées et dans des festivals internationaux des expositions, des installations multimédia ou des films qui réfractent et transforment ces expériences. Salon International du Livre et des Arts de Tanger, Cinémathèque de Tanger (Maroc), Festival MIMI (île du Frioul), Instants vidéo /Les Pouilles à Marseille, Friche La Belle de Mai (Marseille-France), Centres Culturels Français d’Alexandrie et Le Caire (Egypte), Worlds of the Indian Ocean (Nairobi-Kenya), Rencontres Méditerranéennes du Var (Toulon-France).

Une production Sisygambis/Les 7 portes avec Mécènes du Sud, le Conseil Régional PACA, la DGAC de la Ville de Marseille, le CNC-DICREAM, Culturesfrance, les Centres Culturels Français en Egypte, au Maroc, en Tanzanie, au Kenya, aux Comores, SFT, ZINC, DCMA, ECCA, CICC.